La promesse de justice pour les enfants survivants de viols à Kavumu : Le procès est en cours

La promesse de justice pour les enfants survivants de viols à Kavumu : Le procès est en cours

Chaque jour, nous travaillons à renforcer les programmes et les ressources pour nos collègues en première ligne dans l'est du Congo. L'hôpital Panzi et la Maison Dorcas sont l'épicentre de la guérison médicale et holistique, de l'éducation et de la formation professionnelle, de l'assistance juridique et de la réintégration communautaire à Bukavu.

Malgré la crise politique et l'instabilité actuelles, nos collègues fournissent des soins et des services de premier ordre. Nous sommes à leurs côtés dans la lutte contre le viol et la violence sexuelle. 

Les cliniques rurales et mobiles de Panzi servent des milliers d'autres familles - souvent dans des circonstances encore plus vulnérables. L'une des communautés que nous servons, Kavumu, a été confrontée à une violence extrême, notamment le viol de plus de 45 victimes âgées de moins de cinq ans, y compris des nourrissons et des enfants en bas âge.

Nos médecins et notre personnel ont travaillé sans relâche pour soigner leurs blessures et guérir leurs corps et leurs âmes. Grâce aux familles touchées, aux leaders de la société civile et à l'aide de partenaires comme Médecins pour les droits de l'homme, un procès pénal est en cours. Cette promesse de justice est essentielle à la réintégration de la communauté et des familles. 

Une centaine de femmes sont inscrites dans notre centre rural Maison Dorcas à Kavumu. Les programmes comprennent le microfinancement de leurs petites entreprises, la formation à l'agriculture/agri-business, la formation à l'élevage, la vannerie, l'alphabétisation et l'apprentissage du calcul - tout ce que l'on peut trouver à la Maison Dorcas - et une ferme. 

Les personnes inscrites sont une combinaison de survivantes de violences sexuelles, de survivantes de fistules (obstétriques et traumatiques), de femmes séropositives et d'autres femmes vulnérables de la communauté. Chaque femme peut également inscrire deux de ses enfants (si ses enfants sont de sexe mixte, il doit y avoir au moins une fille et un garçon) dans les écoles locales grâce à notre programme.

Nous espérons que les familles et les enfants victimes de viols obtiendront justice. Pour des mises à jour du procès, veuillez suivre Susannah Sirkin de PHR et TRIAL sur Twitter. Nous ferons une déclaration complète à l'issue du procès.

En cette journée mondiale de l'enfance, notre engagement envers les enfants de Panzi est plus fort que jamais. 

Contenu similaire

Déclaration du Dr. Denis Mukwege sur le récent accord UE-Rwanda sur les minéraux de conflit

Avec le protocole d’accord signé le 19 février entre l’Union Européenne (UE) et le Rwanda pour favoriser le développement de chaînes de valeur « durables » et « résilientes » pour les matières premières, aussi appelées minerais des conflits ou de sang, l’exécutif européen atteint non seulement le paroxysme du cynisme en matière de géostratégie, […]

Statement of Dr. Denis Mukwege on the Recent EU-Rwanda Agreement on Conflict Minerals

With the memorandum of understanding signed on February 19 between the European Union (EU) and Rwanda to promote the development of “sustainable” and “resilient” value chains for raw materials, also known as conflict or blood minerals, the European executive is not only reaching the height of cynicism in terms of geostrategy, but is once again […]

16 Days of Activism at Panzi Foundation

The annual international 16 Days of Activism Against Gender Violence campaign takes place November 25 to December 10. This year, Panzi will carry out a series of activities around the theme Unite Together: Investing to prevent violence against women and girls. Below you will find ways in which we will participate in this year’s campaign.  […]